fbpx

Potager : Quand récolter?

Les plantes sont au potager depuis déjà un certain temps et le moment de la récolte approche enfin. Si le moment de la cueillette de certains légumes est facilement reconnaissable, pour d’autres il faut suivre votre instinct. Le format des légumes que l’on retrouve sur les tablettes d’épicerie pourrait aussi être un excellent indice pour vous aider à trouver le bon moment pour enfin déguster. Voici donc des trucs pour reconnaître le moment opportun de la récolte.

Bette à carde : récolter les feuilles à partir de l’extérieur, de toute grosseur. L’ensemble de la plante est comestible, tiges et feuilles.

Betterave : en attendant que les racines aient atteint 4-5 cm de diamètre, vous pouvez récolter les feuilles pour en faire une salade. Au-delà de 5 cm de hauteur, la tige devient fibreuse.

Brocoli : assurez-vous que les bourgeons sont bien denses et encore verts. Taillez la tige en laissant la base de la plante, vous verrez apparaître des mini-brocolis dans les semaines suivantes.

Carotte : en éclaircissant vos semis, les carottes prendront rapidement du volume, elles seront excellentes en mini-carottes. Puis, les autres pourront rester en terre et grossir jusqu’à la cueillette automnale pour la conservation.

Chou : dès que le chou a atteint sa grosseur, il est préférable de le récolter afin d’éviter qu’il éclate.

Courge d’été (zucchini) : à 20 cm de longueur, la courgette est excellente, même crue. On peut en laisser quelques-unes croître jusqu’à atteindre 40 à 50 cm de long, elles pourront se conserver et être cuisinées de multiples façons.

Courge d’hiver : lorsque le pédoncule (tige fixée au fruit) sèche et ramollit, le fruit est prêt pour la conservation.

Laitue : vous pouvez prélever les feuilles extérieures pour les premières salades. Cueillez la pomme aussitôt qu’elle est formée.

Maïs : lorsque les soies ont bruni et que le légume est bien dodu, vous êtes prêt à faire votre première épluchette.

Melon : pour ce fruit, votre ouïe est votre meilleure amie. Une fois que le fruit commencera à jaunir, vous pourrez tapoter le fruit. Vous saurez qu’il est prêt lorsqu’il sonnera « creux »

Oignon : tout au long de la saison, il est possible de récolter l’oignon. Il est excellent en petit oignon vert. Le bulbe devra attendre lorsque la tige principale jaunira, vous pouvez plier la queue et attendre qu’ils soient bien secs pour les entreposer.

Poireau : un des légumes à récolter tard à l’automne puisqu’il aime les gelées. Les feuilles peuvent être coupées à plusieurs reprises et ajoutées à vos plats tout l’été.

Poivron : Attendre que le fruit soit de la grosseur ou de la couleur souhaitée. Les poivrons qui n’ont pas changé de couleur sont comestibles dès qu’ils atteignent la taille souhaitée.

Pomme de terre : lorsque le feuillage commence à jaunir, vous pouvez débuter la récolte que vous souhaitez conserver pour l’hiver. Dès la floraison, vous pouvez commencer à récolter les pommes de terre (grelots) pour consommation immédiate.

Radis : une récolte qui se fait entre 30 et 40 jours après le semis, lorsqu’il est trop mur, le légume devient amer. Effectuez plusieurs semis pour échelonner la production.

Tomate : rien de plus facile puisque la couleur du fruit vous dévoilera sa maturité. À l’automne lorsque les fruits ne changent plus de couleur avec le manque de luminosité et de chaleur, vous pouvez récolter les fruits encore verts et les faire mûrir dans un sac de papier avec une banane ou en faire un ketchup vert.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn