Initier les enfants au potager

enfant au potagerLe potager est une belle façon d’initier les enfants au jardinage. Il peut être amusant, gourmand et rempli de surprises. Il devient un beau prétexte de partage de connaissances et de valeurs. Et aussi, un moyen de tisser des liens, communiquer et développer un lien de confiance avec vos enfants. Bref, une foule de raisons pour ne pas se priver de ces beaux moments en compagnie de vos touts petits.

Quelques conseils pour que le jardin soit ludique. D’abord, ni trop grand, ni trop petit. Soyez réaliste, vous aurez certainement un temps limité à accorder à cette activité. Pour qu’elle ne soit jamais un fardeau, lancez votre expérience à petite échelle, il sera toujours temps d’avoir des projets d’agrandissement.

Pour susciter l’intérêt des enfants, lors du choix de vos cultures, ayez en tête qu’avec les enfants, le tout doit être amusant, accompagné de résultats assez rapides et avec une belle promesse de récompense au final.

En choisissant des variétés plus ou moins hâtives, vous assurez tout au long de la saison, une série de gentils plaisirs. Surtout, ne pas oublier de stimuler leurs sens.

ODORAT

Pour stimuler l’odorat, les fines herbes sont imbattables. Et pourquoi pas les surprendre avec un basilic qui sent la cannelle et même le citron ou la lime!

GOÛT

Rien de plus facile puisque le potager est un véritable garde-manger ! Vous pouvez par contre les surprendre en y intégrant des fleurs comestibles. Les très colorées capucines qui poussent très rapidement piqueront leur curiosité, vous aurez à peine le temps de les voir fleurir. Le stevia au goût très sucré saura certainement les intéresser. Prenez le temps de leur expliquer qu’il faut que la plante conserve un minimum de feuilles pour survivre ! Et pour les dents sucrées, pensez aussi à la cerise de terre.

TOUCHER

Quel plaisir pour les enfants de se mettre les mains dans la terre, il leur importe peu de se salir. Plantez des espèces au feuillage de textures variées, tels le concombre aux feuilles rudes et la bette à carde très gaufrée. Vous pourrez aussi leur apprendre à trouver le bon moment pour cueillir les tomates en les palpant.

LA VUE

Les multiples couleurs sauront assouvir leur soif visuelle. Leur faire découvrir que certaines tomates peuvent être jaunes ou même rayées, ou chercher les courges sous le feuillage les surprendra! Suivre aussi les résultats semaine après semaine stimulera ce sens. De là, l’importance de choisir des plantes aux résultats rapides comme les radis, les laitues, les betteraves et les haricots.

L’OUIE

Territoire un petit peu plus difficile où le parent doit participer dans la reconnaissance du bourdon ou de l’abeille, du colibri ou du criquet, de la grenouille ou de tout oiseau amateur de vos légumes ou petits fruits. Quelle vie qui ne s’arrête jamais et quelle école amusante.

Par exemple, récompensez leur effort en créant avec eux, un petit tippee avec des haricots grimpants. Ils aimeront aller s’y réfugier et manger à la cachette ou créez un cercle de fée en semant des tournesols, rapidement, ils y auront un refuge.

Le jardinage devient un prétexte à créer de beaux liens avec vos enfants ou petits-enfants. Profitez-en, qui sait ce que vous aurez fait germer comme idées dans leurs têtes suite à ces précieux moments passés ensemble.