Tillandsias

Vous aimez jardiner ? Vous aimez décorer ? Vous deviendrez vite adepte de cette tendance de l’heure : les tillandsias.

Les tillandsias sont aussi appelées « filles de l’air », logique pour une plante aérienne qui n’a besoins d’aucun substrat pour survivre.

La très grande majorité de ces plantes sont épiphytes, c’est-à-dire, qu’elles poussent sur une autre partie de plantes sans lui nuire ou lythophites, elles poussent sur des parois rocheuses. Les racines de ce type de plante servent strictement comme support. D’ailleurs, c’est pour cela que ceux que l’on retrouve en magasin n’ont pas de racines puisqu’ils n’en ont pas besoin pour survivre dans nos maisons.

Par ces coloris, verts, bleutés, gris et et ses feuillages particuliers, les tillandsias sont parfaits pour laisser aller votre créativité afin de concevoir des arrangements originaux. Vous pouvez vous servir de ce que vous avez sous la main comme support (tige de métal, bout de bois, liège, roche...) et par la suite, il suffit d’accrocher les plantes au matériel décoratif sélectionnés. La récupération de vases ou contenants en verre déjà disponibles à la maison est parfaite pour ce type de projet.

Exposition

Les filles de l’air, ont besoins d’une très bonne luminosité. Cependant, évitez le soleil direct. Donc, l’hiver, l’endroit de la maison le plus ensoleillé et l’été une fenêtre situé à l’ouest serait appropriée.

Ce sont des plantes qui nécessitent une bonne humidité et qui apprécient les endroits avec une bonne circulation de l’air.

Entretien

Ces plantes n’ayant pas de racines avec des capacités d’absorption, la vaporisation des feuilles ou un court trempage est le seul moyen de leur offrir ce dont elles ont besoins.

Après un trempage de 30 à 60 minutes dans une eau tempérée, assurez-vous de secouer la plante afin de retirer l’excès d’eau. Et si vous privilégiez la vaporisation, il serait préférable de retirer la plante du contenant en verre afin d’éviter de les tacher.

Un arrosage matinal est préférable, tout en évitant d’arroser le cœur de la plante.

Plusieurs facteurs influenceront la fréquence d’arrosage : la période de l’année, le taux d’humidité dans la maison, le niveau d’ensoleillement ainsi que la grosseur du feuillage. Le meilleur moyen de déterminer la fréquence est d’observer le feuillage. Si il commence à rouler sur lui-même, il nécessite un arrosage. Tandis que si le feuillage ramollis et commence à sécher et brunir, la plante est stressé par un surplus d’eau.

Par contre, n’attendez pas que le feuillage roule pour donner de l’humidité. La vaporisation devrait être effectuée aux 2 à 3 jours. Si le trempage est la technique préférée, vous devrez le faire au moins une fois par semaine. Il s’agit de la technique la moins exigeante. Toutefois, si les tillandsias sont collés, la technique de la vaporisation sera a privilégier. En ce qui concerne l’engrais, les Tillandsias sont peu exigeant. Utiliser des engrais foliaires comme des algues.

Floraison

La floraison des tillandsias est spectaculaire mais elle a lieu qu’une seule fois à la fin de son cycle de vie. Parfois, à ce moment, les feuilles peuvent elles aussi changer de couleur. Habituellement, il y a des bébés tillandsias qui apparaissent sur le plant-mère pour assurer la survie du plant. Avouez que cette tendance est facile à réaliser et que le pouce vert semble être facultatif. Une belle occasion de jumeler activité jardinage et bricolage pour les adeptes.